Lundi 22 septembre 2014

Pensée du jour

Ignace de Loyola

Un membre séparé du corps n’en reçoit plus ni vie, ni mouvement, ni sentiment